- Présentation du LFS

- Organisation

- Plan, accès, sécurité

- Projet d'établissement

- Recrutement

- Contacts

SECURITE SANITAIRE


VIRUS ZIKA


Informations sur le site de l'ambassade de France à Singapour

INFORMATIONS GENERALES SUR LE HAZE

Protocole HAZE

Qu’est-ce que le Haze ?

Le haze est une pollution atmosphérique causée par des particules microscopiques suspendues dans l’air.
Le haze à Singapour est généralement causé par les feux pratiqués pour la culture sur brûlis dans les pays voisins.
Il est mesuré par un index de qualité de l’air appelé PSI.

Qu’est-ce que le PSI ?

Le PSI (Pollutant Standards Index) est un indicateur de pollution de l’air qui prend en compte 6 différents polluants tel que le dioxyde de soufre, monoxyde de carbone et les particules fines. Ce PSI est mesuré en permanence par un organisme singapourien appelé NEA (National Environment Agency).
A Singapour, le polluant de l’air dominant en période de Haze est le PM2.5. Celui-ci est pris en compte dans le PSI.
Vous pouvez trouver d’autres informations sur le site www.haze.gov.sg .

Quels sont les effets du haze sur la santé?

Les symptômes les plus fréquents sont l’irritation des yeux, du nez et de la gorge, mais parfois aussi la toux et l’écoulement nasal.
Les personnes plus vulnérables peuvent développer des troubles respiratoires tels qu’une crise d’asthme, et exceptionnellement une bronchiolite ou une surinfection pulmonaire.
Les enfants, ainsi que les personnes ayant des pathologies respiratoires ou cardiaques, sont considérés à risque en cas de pollution atmosphériques et doivent suivre les recommandations du ministère de la santé.
https://www.moh.gov.sg/content/moh_web/home/pressRoom/Current_Issues/2014/haze/faq--impact-of-haze-on-health0.html

Notons que Singapour n’est exposé que transitoirement au haze au cours de l’année et ces symptômes sont temporaires et réversibles, n’entrainant pas de pathologie chronique.

Que doit-on faire les jours de haze ?

Les premières recommandations que nous pouvons donner en cas de pollution atmosphérique due au Haze sont les suivantes (liste non exhaustive) :

- Réduire vos activités extérieures, en particulier les activités physiques qui se traduisent par une augmentation importante de votre fréquence respiratoire
- Garder les portes et les fenêtres fermées
- Boire de l’eau de façon régulière afin de diminuer les symptômes de gorge sèche et irritée
- Le port d’un masque N95 peut être envisagé dans certains cas, en particulier si le taux de pollution est élevé et si vous devez rester longtemps à l’extérieur. Seuls ces masques sont efficaces pour filtrer les particules fines présentes dans le haze.

En cas de haze dont le PSI> 300 (« hazardous »), le LFS sera fermé aux élèves. Dans ce cas-là, il est recommandé de porter un masque N95 en extérieur. Attention, le masque doit être adapté à la morphologie de celui qui le porte et doit être ajusté correctement afin d’être efficace et bien toléré.

Que faire si mon enfant souffre d’asthme?

Si votre enfant est asthmatique ou souffre de problème respiratoire, il est essentiel de le signaler à l’infirmerie afin qu’un Projet d’ Accueil Individualisé (PAI) soit mis en place. Ainsi des mesures particulières seront prises par le service santé en fonction des conditions de santé de votre enfant.
Noter que chacun réagit de façon différente à la pollution atmosphérique en fonction de ses antécédents personnels, de l’intensité de l’activité physique et de ses capacités physiques et sportives.

 



Haut

Retour

accueil | contacts | plan du site | recherche | Crédits